FAMILY LOVE

[BABYLOVE] Et puis, tu es arrivé …

07 avril 2018, au tout petit matin. Tu es là, sur moi, mon tout petit, mon tout doux.

Neuf mois (moins neuf jours) de nous, ensemble. Neuf mois à te sentir grandir en mois. Neuf mois d’amour. Mon tout petit.

Des semaines de doutes, d’angoisses, de passages aux urgences… Des semaines à craindre le pire. Mais mon champion, tu as été plus fort que tout ça, plus fort que les complications de maman, que ce soit du premier trimestre ou du dernier.

Mon petit prince, mon tout petit. Nous avions tant hâte de te rencontrer. Moi, Maïna ou papa. A quatre, nous sommes complets. A quatre, nous sommes entiers. A quatre, nous sommes nous.

07 avril 2018, au tout petit matin. Tu es là, sur moi, mon tout petit, mon tout doux.

Neuf heures de travail, de contractions, de douleurs. Neuf heures d’amour intense avec ton papa. Neuf heures à t’attendre, avec la plus grande impatience. Pour rien au monde je ne changerai notre parcours, ce dernier sprint… La rencontre, notre rencontre. Aussi belle que douce. Aussi sublime que pleine d’amour. Nous sommes là, tous les trois, dans cette salle. Nous sommes là, à profiter de toi, de ta peau. Mon tout petit.

Je te regarde, avec tant d’émotions sur ton papa. Tu es si paisible. Si doux. Tu es si beau. Tu ressembles à ta soeur, à ton papa. Tu es si magique mon tout petit. J’ai hâte de t’avoir contre  moi, de te sentir, de continuer cette fusion que nous avions dans mon ventre. Mon tout petit, mon amour.

A ce joli moment.

07 avril 2018, au tout petit matin. Tu es là, sur moi, mon tout petit, mon tout doux.

Il n’y a pas plus beau sentiment que celui de mettre au monde ses enfants. Je me sens accomplie. Le regard que pose ton papa sur moi m’enivre. Cette fierté dans ses yeux, cet amour à l’infini qui nous unis. Toi, elle, lui et moi. Mon tout petit, mon tendre coeur.

Cette rencontre si attendue avec ta soeur. Si spontanée, si tendre, si belle. Ces larmes qui me coulent, cet amour qui vous unis. Mes amours. Mon tout petit. Ma toute grande. Je suis complète.

07 avril 2018, au tout petit matin. Tu es là, sur moi, mon tout petit, mon tout doux.

Tu es là, parmi nous. Enfin. Tu es là, dans mes bras. Je n’aurai pas pu imaginer un petit être si parfait. Mon tout petit, je t’aime d’un amour inconditionnel. Je t’aime à ne plus avoir de souffle. Toi, comme ta soeur, vous donner un sens à ma vie, à mon existence. Avant votre tendre papa, je n’étais rien. Avant vous, je n’étais pas moi.

Mon tout petit, ce 7 avril 2018, tu as changé ma vie. Notre bataille des premières semaines m’a offert le plus beau des présents. Mon tout petit. Ma toute grande. Mes tout.

Monsieur M. Ma grande M. Mon petit M. à l’infini.

_ Donner naissance, ce sentiment de plénitude, d’amour, d’intensité _

19 décembre 2014 – 07 avril 2018.

Je suis moi, je suis mère. Ode à mes enfants. Ode à mon mari. Ode à cette famille qui est notre. Ode à l’amour infini qui nous uni. Ode à ce doux rêve que nous vivons.

Maman

Crédit Photo : Jessica RI L’instant Photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *